Fusions Acquisitions

Couverture du livre Fusions Acquisitions

Fusions Acquisitions 5e édition: un classique de la Finance d'Entreprise.

Ce site se veut un complément de l’ouvrage Fusions Acquisitions de Franck Ceddaha publié aux éditions Economica. Le lecteur y trouvera une présentation du contenu de l’ouvrage, des supports de formation, une base de donnée sur les opérations de rapprochement impliquant une partie française et des liens utiles. Les réponses aux questions posées dans l’ouvrage sont également disponibles sur le site. Bon séjour !

L'auteur

Franck Ceddaha

Franck Ceddaha
Banquier d’affaires depuis plus de 25 ans, Franck CEDDAHA est un spécialiste des opérations de fusions acquisitions, tant domestiques que cross-border. Professeur affilié au Groupe HEC, membre de la Société Française des Analystes Financiers, il enseigne également la finance d’entreprise et les techniques d’ingénierie financière à Sciences Po Paris.

Twitter

Actualités de la dealothèque

Cette rubrique vous présente les plus gros deals des derniéres années.

  • Maurel&Prom/Pertamina
    Maurel&Prom/Pertamina

    Le groupe indonésien Pertamina a annoncé son projet d'acquérir le groupe de services pétroliers Maurel et Prom sur la base d'un valeur des capitaux propres supérieure à 800 Millions d'euros

Voir toutes les actualités

Les questions des lecteurs

Cette rubrique vous présente les questions les plus fréquentes des lecteurs.

  • pascal a écrit

    Bonjour,

    je fais actuellement une thèse qui porte sur l'évaluation des PME et ETI, principalement en fonction de critères non financiers. Notre bibliotèquedisppose de la 2° édition de votre ouvrage (2007). La dernière édition apport-t-elle des avancées au plan théorique? Si oui est elle disponible en version numérique?
    Parallèlement je suis à a recherche de tout ce qui est écrit (lives, articles...) sur le sujet et qui serait spécifiquement tourné vers les PME...

    Merci d'avance

    • Bonjour plus de 8 ans après la crise financière, vous imaginez que l'édition que vous avez dans votre bibliothèque n'est plus d'actualité ! Les cas, les exemples et la règlementation tout a changé !
      Sur les PME/ETI, la BPI a publié pas mal de choses car c'est son segment de prédilection. Il y aussi une étude de l'Institut Montaigne qui date de 3 ou 4 ans
      Bonne continuation !

  • Montasser a écrit

    Avec les taux qui sont très bas (obligation France 10 ans a 0.7%), quel risk free rate prendre pour calculer le WACC d'une société française ??

    • Bonjour
      Merci de votre question. Les marchés financiers ont intégré que le taux sans risque était anormalement bas en raison de l'abondance des liquidités émises par les banques centrales. C'est la raison pour laquelle la prime de risque euro reste élevée proche de 7% alors que la rémunération du temps est quasi nulle. Je vous renvoie à la page 149 de la dernière édition de Fusions Acquisitions Scission Bonne continuation

Voir toutes les questions